Accueil » Religion » Connaissances et pratiques religieuses » Que dit l’islam du musulman qui insulte ?

Que dit l’islam du musulman qui insulte ?

As-Saadi (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: «Allah Très haut nous informe qu’Il n’aime pas qu’on hausse le ton en proférant de mauvais propos. C’est-à-dire qu’Il déteste cela, l’abhorre et infligera un châtiment à celui qui le fait. Les mauvais propos englobent tout ce qui fait mal et rend triste comme l’insulte, la diffamation, l’injure etc. Tout cela fait partie des interdits qu’Allah déteste.

Il est permis à celui qu’on a injurié ou diffamé d’invoquer Allah contre son agresseur et de porter plainte contre lui et de hausser le ton pour lui répondre sans aller jusqu’à mentir et sans aller au-delà de la réponse. Il est toutefois préférable de pardonner et de ne pas répliquer, conformément à la parole du Très haut:« Celui qui pardonne et répare, aura sa récompense auprès d’Allah.»Tayssir al-Karim al-Mannan,p.212.

Ne répond pas aux injures, un ange répondra à ta place !

Abû Hurayrah رضي الله عنه rapporte qu’un homme insulta Abû Bakr رضي الله عنه en présence du Prophète صلى الله عليه وسلم qui était assis. Celui-ci se mit à sourire et à se réjouir.

Mais lorsque l’homme exaspéra Abû Bakr رضي الله عنه par ses propos injurieux, ce dernier répondit à certaines de ses insultes.

Le Prophète صلى الله عليه وسلم se mit en colère et se leva. Abû Bakr رضي الله عنهs’empressa de le rejoindre et lui dit :

« Ô Messager d’Allah ! Cet homme m’insultait alors que tu étais assis. Lorsque j’ai répondu à certains de ses propos, tu t’es courroucé et tu t’es levé ! »

Le Prophète صلى الله عليه وسلم répondit : « Il y avait un ange qui répondait à ta place, mais lorsque tu t’es mis à répondre à certaines injures, Satan fit son apparition. Or il ne me convient pas d’être assis avec Satan. »

Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit ensuite :

« Ô Abû Bakr ! Trois choses ne sont que vérité :

  • aucun opprimé ne se retient de répondre à l’injustice qui lui est faite en cherchant par là la satisfaction d’Allah sans qu’Allah ne lui fasse justice avec force.
  • aucun homme ne dépense de ses biens dans le but de renforcer les liens de parenté sans qu’Allah ne décuple ses richesses.
  • et aucun homme ne se permet de mendier dans le but de s’enrichir sans qu’Allah n’accroisse sa pauvreté. »

Au Sénégal l’insulte est devenue chose courante de même que la diffamation.  Dans la sphère publique, ceux qui insultent profèrent non seulement les injures les plus graves c’est-à-dire, celles qui impliquent les ascendants, pères et mères mais ils insultent plus volontiers de mère pour choquer au maximum. Mieux, ils ont trouvé dans les réseaux sociaux des alliés privilégiés pour relayer le plus largement possible leurs insanités. En tant que musulman, nous devons non seulement dénoncer ce genre de comportement mais aussi refuser systématiquement d’écouter ou de télécharger ce genre d’audio ou de vidéos qui ne nous apporteront à la longue que le malheur.

En outre, quand on sait qu’en islam, l’insulte à ascendant dans un couple équivaut à un divorce, on peut mesurer la portée d’un tel acte.  Alors éduquons nous et éduquons nos enfants à éviter aux maximum les insultes. A bon entendeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login