Accueil » Famille » Education » Pourquoi faut-il apprendre à nos enfants nos langues maternelles ?

Pourquoi faut-il apprendre à nos enfants nos langues maternelles ?

Tout petits, nos parents nous ont parlé notre langue maternelle ou alors c’est notre grand-mère, bref quoi qu’il en soit nous parlons notre langue, alors pourquoi la plupart du temps de nos jours, nos enfants ne comprennent pas leur langue maternelle?

Les experts disent qu’un enfant peut mémoriser jusqu’à 7 langues sans qu’il n’en soit nullement perturbé. Alors pourquoi priver un enfant de sa langue maternelle ? On assiste souvent au fait suivant : les parents parlent à leur enfant le français ou l’anglais selon le pays où ils se trouvent ou selon la langue qui est enseignée à l’école. Ils pensent à tort que l’enfant qui ne comprend que sa langue maternelle sera handicapé en arrivant à l’école. Et pourtant combien de générations ont maitrisé la langue française ou anglaise tout en ayant quand ils étaient petits parlé que leur langue maternelle ?

La langue premier vecteur d’une culture

S’il est possible pour tout individu d’apprendre à travers des écrits ou des voyages, une culture, il n’en est pas moins évident que pour comprendre les subtilités de cette culture il est essentiel d’en maitriser la langue. Ainsi donc, si on veut faire comprendre à nos enfants les valeurs qui nous sont propres, il est indispensable de leur apprendre leur langue maternelle. Ce n’est qu’en leur parlant leur langue maternelle qu’on peut faire passer certains messages, leur expliquer certains comportements qu’ils doivent avoir, leur donner des références et des modèles auxquels ils peuvent s’identifier. Par contre si nous les laissons évoluer dans la langue qui n’est pas la nôtre, nous ne devons pas nous étonner demain de les voir adopter peut être les qualités, mais aussi les travers de ces cultures qui ne sont pas la leur.

Les difficultés auxquelles sont confrontées les immigrés

A titre d’exemple, on peut citer le sort d’une grande partie de nos compatriotes émigrés qui n’ont pas veillé à apprendre leur langue à leurs enfants. Au début, surtout pour les mamans analphabètes mais pas seulement, elles conçoivent une certaine fierté à voir leur boutchou parler parfaitement une langue qu’elles mêmes ne maitrisent pas. Mais arrive un moment où l’enfant grandit, et apprend beaucoup de choses dans le pays hôte où il séjourne, auprès de ses amis, ses camarades de classe, dans les livres, en classe, à la télé ou au cinéma. L’enfant se les approprient comme étant les siennes, car il ne s’identifie qu’à cette culture. A ce moment la mère ou le père analphabète n’a pas les mots pour exprimer à travers la langue à l’enfant qu’il est en train de dévier et de le remettre sur le droit chemin. C’est ainsi que souvent l’enfant leur échappe, devient un délinquant et finit en prison quand c’est un garçon, et quand c’est une fille, défie les parents et quitte la maison avec l’aide de ses amis ou de son école. Parfois quand ils y arrivent, les parents renvoient l’enfant au pays où il atterrit complètement perdu car ignorant de sa culture d’origine.

Comment en effet expliquer à son enfant devenu adolescent que son comportement n’est pas ce qu’il devrait être si on n’a pas les mots pour l’exprimer ?

Ce dilemme n’est pas seulement celui des analphabètes mais aussi celui de certains parents alphabétisés qui n’ont pas été vigilants. En effet il a été reporté beaucoup de cas de parents installés aux USA qui ont laissé leurs enfants devenir des américains et s’éloigner de leur culture car ils ne leur ont parlé que l’anglais et pas leur langue maternelle. Ils ne leur ont pas appris non plus leur culture. Le pire c’est quand les parents n’ont pas pu retourner au pays faute de papier, ou y envoyer leurs enfants. Ils se réveillent un jour et se retrouvent devant des enfants qui leur sont complètement étrangers car ayant totalement adopté la culture américaine avec tout ce que cela comporte. Un cas récent qui a été reporté est celui d’un jeune homme sénégalais qui a fait embarquer sa mère par la police parce qu’elle emmerdait sa petite amie.

Plus près de nous ici même au pays, combien de parents sont dans l’incapacité d’éduquer leurs enfants selon leurs propres valeurs car ils ne leur ont parlé que français ? Il faut cependant reconnaitre que c’est quand même souvent à un degré moindre grâce à l’environnement. Cependant la vigilance devrait toujours être de mise car aujourd’hui, à l’heure du numérique tout peut échapper aux parents dans l’éducation de leurs enfants. Ces derniers sont « drivés » comme on dit par les réseaux sociaux et leurs smartphones et là où un bon « damay gnaf sa ndey » les aurait glacés, cette insulte majeure à ascendant qui sort de la bouche d’une mère ou d’un père excédé suscitera à peine un haussement d’épaules du concerné.

La religion musulmane a été révélée en langue arabe mais l’arabe n’est pas notre culture

Un autre défi se trouve aussi aujourd’hui dans la religion musulmane, revisitée par nos bambins à travers d’autres écoles qui ne sont pas les nôtres. Ces écoles nouvelles pour nous imposent non seulement la langue arabe mais aussi très souvent l’habillement, et la culture arabe. Certes il faut pour maitriser le Coran et la sunna du Prophète (PSL) apprendre l’arabe, mais faut-il s’habiller arabe ? Faut-il pour autant chanter et danser arabe ? Non ! L’arabe est une langue, une culture, mais il se trouve que ce n’est pas notre culture même si c’est la langue dans laquelle a été révélée notre religion.

Il faut en être conscient et en enseignant à nos enfants leur religion éviter de leur inculquer la culture arabe. Qu’ils apprennent l’arabe certes, mais qu’ils apprennent d’abord et aussi leur langue maternelle et leur propre culture, car sans identité culturelle l’être humain est amputé d’une grande partie de sa personnalité.

About Mounina Kane

Femme, mère et grand-mère passionnée de communication et d'écriture, c’est avec une grande joie que je prends la plume (ou le clavier) pour Debbosenegal, un grand challenge que je partage avec tous les membres de la rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login