Accueil » Santé » Conseils du médecin » Future maman vous souffrez d’une sciatique ? Que faire…

Future maman vous souffrez d’une sciatique ? Que faire…

La grossesse, nous pouvons le dire, c’est toute une aventure ! Tous les sentiments sont mêlés joie, excitation, appréhension, peur…et nous sommes confrontés à des changements tellement rapides et drastiques dans notre corps, il y a  ce petit être qui grandit en nous, la prise de poids, les organes qui se déplacent, la vessie qui est compressée, etc. La plupart des femmes souffrent entre autres de maux de dos, certaines parlent de sciatique, dans cet article apprenez ce que c’est et surtout comment la gérer dans cette belle aventure !
Qu’est-ce qu’une sciatique ?

Le nerf sciatique part du bas du dos, longe la face arrière des jambes, puis se ramifie dans les pieds. Il permet de ressentir des sensations dans les jambes et d’en bouger les muscles. En cas d’inflammation du dos ou de pression exercée sur le dos, le nerf sciatique peut devenir douloureux et provoquer une sciatique.

Il peut aussi arriver que le fonctionnement du nerf sciatique soit altéré, entraînant une faiblesse musculaire. Il est possible de souffrir d’une sciatique sans pour autant avoir de mal au dos, la douleur étant alors localisée sur la zone arrière des jambes, des cuisses.

Pourquoi aurais-je une sciatique pendant ma grossesse ?

Contrairement à ce que l’on pense, la grossesse n’augmente pas le risque de sciatique. Les douleurs causées par la grossesse tendent à se concentrer sur la zone du bassin et du dos plutôt qu’autour du nerf sciatique. La plupart des femmes qui pensent avoir une sciatique pendant leur grossesse souffrent en réalité de douleurs de la zone pelvienne.

La sciatique n’est pas provoquée par la pression du bébé sur le nerf. Chez les jeunes femmes, elle est souvent le résultat d’une lésion discale qui entraîne un gonflement autour du nerf ou d’une hernie discale. Chez les femmes plus âgées, elle peut être liée à la compression d’un ligament (bande de tissu résistant et élastique qui relie les os entre eux).

Ces situations ne sont pas plus fréquentes pendant la grossesse et il est probable que si vous souffrez de sciatique pendant votre grossesse, vous en auriez aussi souffert si vous n’aviez pas été enceinte.

Quels sont les symptômes, les signes d’une sciatique ?

Vous ressentirez une douleur lancinante, semblable à une brûlure, qui va et vient, et souvent unilatérale. Il se peut que vous ayez mal dans le bas du dos, à l’arrière de la cuisse et à l’arrière du mollet jusqu’au pied. Vous ressentirez aussi peut-être une sensation de brûlure, de picotement dans une jambe et un engourdissement ou des fourmis dans une jambe ou un pied. La douleur peut être localisée ou, au contraire, toucher toute la jambe.

Comment soigner une sciatique ?

Consultez votre médecin généraliste ou votre gynécologue et demandez-lui qu’il vous adresse à un kinésithérapeute qui pourra vous prendre en charge.

Il pourra aussi vous indiquer des exercices visant à renforcer le plancher pelvien, ainsi que les muscles abdominaux et dorsaux. Il vous conseillera aussi sans doute de porter une ceinture de grossesse ; placée sous votre ventre, elle soulagera la pression exercée sur votre colonne vertébrale. Il se peut qu’il souhaite vous voir régulièrement pendant votre grossesse, afin de vérifier que votre nerf sciatique continue à bien fonctionner.

La moitié des personnes souffrant de sciatique guérissent en 6 semaines et presque toutes (90 %) en 12 semaines. Les médicaments anti-inflammatoires pourront soulager votre douleur si la sciatique persiste après la naissance de votre bébé, mais mieux vaut les éviter pendant la grossesse.

D’autres thérapies peuvent s’avérer utiles, dont l’ostéopathie et la chiropractie, mais il est essentiel que vous consultiez un praticien agréé.

Quelques conseils pratique pour soulager votre sciatique
  • Appliquez une bouillotte ou une vessie de glace sur la zone douloureuse pendant une dizaine de minutes ; cela vous soulagera et c’est en outre sans danger pendant la grossesse.
  • Portez des chaussures plates et souples qui limiteront les vibrations de la colonne vertébrale lorsque vous marchez. Sachez toutefois que certaines femmes préfèrent porter des chaussures avec un petit talon pour soulager leurs douleurs lombaires.
  • Surveillez votre posture et essayez de garder le dos légèrement courbé. Lorsque vous êtes assise, soutenez votre colonne vertébrale à l’aide d’un petit traversin ou d’une serviette enroulée sur elle-même.
  • Évitez de porter des charges lourdes. Si vous devez soulever quelque chose, baissez-vous toujours en pliant les genoux et en gardant le dos droit.
  • Écoutez votre corps et arrêtez ce que vous êtes en train de faire dès que vous avez mal.
  • Bougez et évitez de rester immobile pendant trop longtemps contrairement aux idées reçues.
  • Soutenez votre ventre avec des oreillers et des coussins lorsque vous êtes allongée dans votre lit.
    Pendant et après l’accouchement

Les positions que vous pouvez adopter pendant l’accouchement risquent d’être limitées par votre sciatique, demandez conseil à votre kinésithérapeute.

Lorsque vous souffrez du dos, il est important de surveiller votre posture. Pour allaiter votre bébé, asseyez-vous sur une chaise à dossier droit, amenez votre bébé à la hauteur de vos seins en vous aidant d’un oreiller ou d’un coussin et gardez les pieds bien à plat sur le sol.

Essayez de changer votre bébé sur une table à langer haute plutôt que sur un lit. Lorsque vous le soulevez, gardez le dos droit, pliez les genoux et évitez de tordre le haut corps.

Demandez à votre kinésithérapeute de vous conseiller des exercices pour retrouver votre forme, reprendre des forces et améliorer votre souplesse. Ceci permettra d’éviter que votre problème devienne chronique.

 

Source: baby center

About Mimicht

Une jeune mère, entrepreneure, africaine, active et passionnée. Découvrez à travers mes articles différentes astuces(culinaires, de beauté, déco et j'en passe). Restez connecté 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login