Accueil » Actualités » Coronavirus : les personnes confinées doivent être accompagnées

Coronavirus : les personnes confinées doivent être accompagnées

Selon le Dr Khoudia Sow, médecin socio anthropologue, l’Etat du Sénégal doit mettre en place des mesures d’accompagnement pour les personnes sous surveillance communautaire.

Selon le Dr Khoudia Sow, médecin socio anthropologue, l’Etat du Sénégal doit mettre en place des mesures d’accompagnement pour les personnes sous surveillance communautaire. Invitée du jour de l’émission Objection de la radio Sud fm (privée) hier, dimanche 15 mars, Docteur Khoudia Sow, après avoir salué les sept mesures prises par le chef de l’Etat, a indiqué que les mesures d’isolement ont des impacts.

Face à notre confrère Baye Oumar Guèye, le médecin socio anthropologue a indiqué à propos de ces mesures que celles-ci répondaient aux «normes internationales édictées par les règlements sanitaires de l’Organisation mondiale pour la santé (Oms). Poursuivant son propos, l’invitée du jour de Baye Oumar Guèye a toutefois invité le chef de l’Etat à penser également à toutes les personnes diagnostiquées positives à  Covid-19 ainsi que celles sous le régime du confinement. En effet, soulignant que les mesures d’isolement ont des impacts sur la vie des personnes concernées, Dr Khoudia Sow a ainsi plaidé pour la mise en place d’un dispositif d’accompagnement au profit des confinées.

«Quand vous demandez aux gens de rester chez eux, ça a des impacts. Quand on prend des mesures de confinement communautaire, il faut des mesures d’accompagnement. Ne serait-ce que des repas, un accompagnement psychologique. Parce qu’être confiné, c’est une situation psychologique», a-t-elle laissé entendre. Avant d’ajouter : «Il faut la mise en place de dispositifs d’accompagnement. Les mesures d’isolement ont des impacts». Par ailleurs, pour une meilleure gestion de ce dispositif d’accompagnement, le médecin socio anthropologue a prôné l’implication de toute la communauté nationale dans la mise en place de dispositifs à travers un élan de solidarité. Car souligne-t-elle, «chacun doit montrer son attachement à la nation».

Par ailleurs, se prononçant sur la gestion de la communication gouvernementale depuis l’enregistrement du premier cas positif au Sénégal, Dr Khoudia Sow a également à ce niveau adressé une note de satisfaction au ministre de la Santé et son équipe qui ont, selon elle, «mené une communication équilibrée et transparente».  

source : seneplus

About Mimicht

Une jeune mère, entrepreneure, africaine, active et passionnée. Découvrez à travers mes articles différentes astuces(culinaires, de beauté, déco et j'en passe). Restez connecté 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login