Accueil » Société » Environnement (Page 2)

Environnement

L’énergie oui, la pollution non ! Soutenons les habitants de Bargny contre la centrale à charbon
EnvironnementZ - Une de Debbosenegal

L’énergie oui, la pollution non ! Soutenons les habitants de Bargny contre la centrale à charbon »

Bargny, où doit être construite une centrale à charbon, est une des zones les plus vulnérables à l`érosion côtière du Sénégal. Réfugiée dans une petite chambre qui tient désormais lieu de pièce commune à la famille, Seynabou compte sur les doigts de ses mains le nombre de pièces volées par l`océan : « sept en quelques années », énumère-t-elle en montrant un amas de gravats prêt à faire barrage au prochain assaut

Environnement : à Dakar une station pour chaque sénégalais !
EnvironnementZ - Une de Debbosenegal

Environnement : à Dakar une station pour chaque sénégalais ! »

A croire que chaque rue de Dakar rêve d’avoir la sienne. Il y a quelques semaines a été inaugurée en grandes pompes une station-service sur l’avenue Habib-Bourguiba. A moins d’un kilomètre, à hauteur de l’avenue Cheikh-Ahmadou-Bamba, il y en avait pourtant déjà deux qui se regardaient en chiens de faïence. Plus loin, sur la route du Front de terre qui mène vers Hann, en amont du quartier Batrain qui jouxte la piste d’atterrissage de l’aéroport Senghor, d’autres pompes ne désemplissent pas. Idem dans la zone chic de Ngor-Almadies. Tomber en panne sèche aujourd’hui à Dakar ? « Impossible », répondent les habitants de la capitale.

Soucieuses de leur environnement, les populations de Bargny s’opposent à la construction d’une centrale à charbon
EnvironnementZ - Une de Debbosenegal

Soucieuses de leur environnement, les populations de Bargny s’opposent à la construction d’une centrale à charbon »

A l`occasion de la journée de l`environnement célébrée le 5 juin dernier, les populations de Bargny ont réitéré leur opposition à la construction d’une centrale à charbon dans le périmètre de leur commune. Elles sont déterminées à alerter l`opinion publique sur les méfaits que la construction de cette centrale, initiée par l`ancien régime, aurait sur le quotidien des habitants.

Déchets plastiques : la loi votée n’interdit pas tous les sachets plastiques
Environnement

Déchets plastiques : la loi votée n’interdit pas tous les sachets plastiques »

Tous les sachets plastiques ne sont pas concernés par la loi interdisant la production, l’importation, la détention, la distribution des sachets à faible micronnage. Les sachets concernés sont avec des bretelles dont l’épaisseur est inférieure ou égale à 30 microns, explique le conseiller juridique du ministre de l’Environnement et du Développement durable. Les autres types de sachets utilisés par les femmes pour la glace et autres crèmes sont toujours autorisés.

Erosion côtière : oui, l’espoir est permis !
EnvironnementZ - Une de Debbosenegal

Erosion côtière : oui, l’espoir est permis ! »

L’extraction du sable marin est interdite par le Code de l’environnement. Mais les populations continuent à construire avec ce sable, malgré tout. En outre, avec l’avancée de la mer, le sable du littoral s’en va. Ce qui rend difficile la lutte contre l’érosion côtière. Et ce ne sont pas les dangers qui manquent. La station balnéaire de Saly en est une preuve concrète. « L’érosion côtière a fait que plusieurs infrastructures sont tombées dans l’eau », constate la présidente de l’ONG Green Sénégal Woré Gana Seck.

Quelles solutions alternatives pour la gestion des déchets plastiques au Sénégal ?
Environnement

Quelles solutions alternatives pour la gestion des déchets plastiques au Sénégal ? »

Trois décennies auront suffi à faire du sac plastique, merveille technologique capable de supporter une charge deux mille fois supérieure à son poids, le symbole des inconséquences et de l`empreinte écologique de nos modes de consommation. Le problème de la gestion des déchets plastiques est un phénomène qui ne semble pas avoir touché la conscience des populations locales

Login

Lost your password?