Accueil » Société » Environnement

Environnement

Eboulement sur la corniche de Dakar : le pire frôlé
EnvironnementZ - Une de Debbosenegal

Eboulement sur la corniche de Dakar : le pire frôlé »

Le pire a été frôlé vendredi dernier sur la corniche Est de Dakar, plus précisément au niveau de l’emplacement des maisons surplombant l’hôtel Lagon 2

Notre emblème déraciné
EnvironnementZ - Une de Debbosenegal

Notre emblème déraciné »

Bientôt, le baobab ne sera plus que l’emblème fictif du Sénégal, abîmé et enserré dans une virtualité du fait de son abattage effréné. Désespérante perspective qui en dit long sur la totale absence de vision qui gangrène le pays.

Adieu marché Sandaga, marché de notre jeunesse !
EnvironnementZ - Une de Debbosenegal

Adieu marché Sandaga, marché de notre jeunesse ! »

Depuis 1933, que de ménagères, commerçants, badauds et touristes a vu passer le mythique marché Sandaga en plein centre-ville de Dakar ! L’origine du nom de Sandaga vient d’un grand arbre semblable au baobab, appelé « Sand ». Cette place du grand arbre à palabre était un lieu d’échange, un marché, de sorte que les lébous de l’époque s’y rendaient en disant « ma ngui dem thia sand’a ga » (je m’en vais à la place du sand).

Eclipse lunaire du vendredi 27 juillet : qu’en dit l’Islam ?
EnvironnementZ - Une de Debbosenegal

Eclipse lunaire du vendredi 27 juillet : qu’en dit l’Islam ? »

L’éclipse totale de Lune la plus longue du siècle se produira dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 juillet. Le spectacle sera observable depuis une grande partie de l’Europe et de l’Asie mais aussi en Afrique, en Océanie et en Amérique du Sud. Notre satellite naturel sera entièrement invisible pendant 1 heure et 43 minutes, mais le phénomène complet durera plus de six heures. Explications.

En 2003, catastrophe : l’état ouvre une brèche dans la langue de barbarie à Saint Louis
EnvironnementZ - Une de Debbosenegal

En 2003, catastrophe : l’état ouvre une brèche dans la langue de barbarie à Saint Louis »

L’île de Saint-Louis va disparaître, si rien n’est fait contre l’avancée quotidienne de la mer. C’est l’avis de la plupart des environnementalistes qui ont fait le constat depuis l’ouverture de la brèche en octobre 2003, sur instruction de l’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade.

A Gandiol, la mer gagne la bataille du terrain
EnvironnementZ - Une de Debbosenegal

A Gandiol, la mer gagne la bataille du terrain »

La détresse dépasse son paroxysme à Gandiol et dans les villages de Gopp et Pilote Barre. La furie de vagues traverse les ruines qu’elles avaient créées et frappe désormais les murs lointains de concessions des villages. Des maisons sont abandonnées par une population désœuvrée qui plie bagage pour fuir le pire.

Login

Lost your password?