Accueil » Famille » Maman » Soins post-accouchement : conseils d’une matronne

Soins post-accouchement : conseils d’une matronne

LE RETOUR AUX SOURCES EST BENEFIQUE

Dans notre article précédent nous avons parlé du bonheur de devenir mère mais aussi des petits bobos qui s’ensuivent. Nous parlerons cette fois-ci de ce que nos mères nous ont légué comme soins après un accouchement, pour nous comme pour notre bébé.

En effet, en Afrique, nous n’avons rien à envier aux sociétés occidentales. S’ils ont écrit des livres et fait des études pour savoir comment traiter la mère et son enfant, chez nous le savoir s’est transmis de mère en fille. Et nous n’avons absolument rien à envier à ces sommités qui ont pondu des livres et, qui, bien souvent se sont inspirés de nos sciences ancestrales.

Mais hélas chez nous, à cause de l’urbanisation et de la scolarisation, ces connaissances se perdent de plus en plus. Seules quelques familles gardent jalousement leur savoir-faire. Pour nos lectrices nous irons à la rencontre de certaines d’entre elles pour avoir les bons conseils.

Nous commencerons aujourd’hui par une sénégalo-malienne de 67 ans, Néné. Néné est de père sénégalais et de mère malienne, à cheval sur les deux cultures, les soins apportés aux jeunes mamans n’ont aucun secret pour elle.

logo itw : Bonjour Néné, merci de nous recevoir. Vous êtes sénégalo-malienne et avez une bonne connaissance des soins apportés aux femmes après un accouchement, avant tout qu’est-ce qu’il faut privilégier comme nourriture après l’accouchement ?

Néné : Bismillahi Rahmani rahim. Je vous remercie de votre visite. Dans nos pays quand une femme accouche, elle ne mange pas n’importe quoi et ne boit pas n’importe quoi et surtout JAMAIS DU FROID. Ainsi, juste après l’accouchement, la femme doit se nourrir principalement de bouillie de mil très léger avec ou sans lait, de soupe avec de la viande de mouton (certaines parties du mouton comme par exemple les pattes sont plus prisées pour ces soupes), on donne aussi très souvent du riz au lait très léger cuit avec des racines, ces aliments non seulement vous redonnent la forme mais vous donnent aussi du lait pour allaiter votre bébé. Si au Mali on privilégie la viande, ici au Sénégal, la soupe de poisson est bien recommandée, pour stimuler la montée laiteuse, tout comme manger des arachides. Comme boisson, il faut faire boire à la jeune mère des racines (qu’on appelle ici ceppe) bouillies, avec un peu de gowé (un encens désodorisant qui se boit aussi une fois bouilli). Non seulement cette boisson nettoie le ventre mais elle nettoie aussi le bas-ventre, de sorte que les lochies (saignements après l’accouchement, formés de gros caillots de sang parfois) se détachent et s’éliminent facilement.  Non seulement cette décoction nettoie mais désodorise les sécrétions des femmes. Elle se boie chaude ou tiède.

logo itw : Et comment remettre en forme une femme qui vient d’accoucher ?

Néné : Après avoir porté un bébé pendant neuf mois, le corps de la femme est déformée au niveau de la colonne vertébrale, le ventre est distendu, et il faut remettre tout cela en place après chaque accouchement, à défaut, la femme va se retrouver rapidement avachie et trainer des douleurs de toutes sorte. Le premier allié de la jeune maman c’est le beurre de karité. Ce qu’on fait pour une femme qui vient d’accoucher c’est de l’allonger dans la salle de bains, de lui masser le corps entièrement avec du beurre de karité, en insistant sur le dos  et surtout les reins, le ventre, les cuisses, les jambes, les pieds. Une fois tout le corps bien enduit il faut avoir fait bouillir auparavant une bonne quantité d’eau avec une plante qu’on appelle « abobo », verser le tout dans une grande bassine et une fois l’eau un peu tiédi, le verser sur le corps de la femme de la tête aux pieds en continuant à la masser avec les plantes. Puis on prend une bonne quantité d’eau dans une petite calebasse qu’on pose sur le bas ventre de la femme en le faisant glisser de haut en bas et d’un côté comme de l’autre, puis continuer le massage avec les plantes jusqu’à épuisement de l’eau. Après cela, la femme peut se rincer à l’eau chaude. CE QUI ARRIVE SOUVENT APRES CES SOINS C’EST QUE LES LOCHIES SE DéTACHENT COMPLèTEMENT DE LA PAROI DE L’UTéRUS; QUAND ON VA AUX TOILLETTES APRÈS CE MASSAGE UN GROS CAILLOT DE SANG S’ÉLIMINERA TOUT SEUL ET LA FEMME SE SENTIRA NETTEMENT MIEUX ET DORMIRA D’UN SOMMEIL RÉPARATEUR.

La femme est le moteur du foyer et donner la vie n’est pas une mince affaire, donc il ne faut jamais négliger ces soins post-accouchement, et surtout aussi pour que la femme redevienne le plus rapidement possible, disponible pour son mari. Mais il ne faut pas oublier que l’Islam recommande une période de chasteté de 40 jours avant la reprise des rapports conjugaux dans le couple. La femme profitera de « ces vacances » pour se refaire une santé.

logo itw: Après la mère, passons au nouveau-né que faut-il pour l’enfant ?

Néné : Les mêmes soins doivent être apportés au bébé. D’abord il faut allaiter son bébé car le lait maternel est irremplaçable et il nettoie le ventre du bébé, car Dieu a mis tous les anticorps et les vitamines utiles à l’enfant dans le lait maternel. Pendant sept jours après le bain, il faut rincer bébé avec de l’eau tiède, mais le septième jour ajouter à l’eau du sel et du sucre pour en faire une personne agréable plus tard. ll faudra commencer à masser bébé, après la chute du cordon  ombilical. Le bébé est recroquevillé pendant des mois dans ce petit espace qu’est le ventre de sa mère. Il faut donc lui étirer le corps et les membres, pour son épanouissement et le masser avec du beurre de karité de la tête aux pieds. Il va crier mais ça lui fera du bien et développera ses poumons. Le suspendre par les pieds quand il sera plus solide ou le suspendre par la tête ne lui fera pas de mal non plus mais stimulera la circulation sanguine. Le massage permet aussi au bébé de prendre conscience des différentes parties de son corps.

Merci Néné, pour tous ces conseils nous reviendrons vers vous pour plus de conseils aux femmes.

3 Comments

  1. Mama boubess dit :

    Merci vraiment pour ces enseignements utiles pour moi. Je n’ai pas pu aller chez ma Mere me faire faire le damp maintenant j reprend le travail donc je cours au marché me chercher du beurre de karité,des plantes et me faire masser chez moi(par mon mari).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login