Accueil » Cuisine » Trucs et astuces » Que faire quand vos avocats ne sont pas assez mûrs pour votre diner ce soir ?

Que faire quand vos avocats ne sont pas assez mûrs pour votre diner ce soir ?

Bourré d’antioxydants et de vitamine E, aliment beauté et santé par excellence, l’avocat est le roi de la superfood. Seul défaut: trouver un avocat immédiatement consommable est un véritable chemin de croix ! Voici quelques astuces pour arranger ça.

On adore l’avocat, sous toutes ses formes. Et il nous le rend bien: santé cardiovasculaire et neurologique, beauté de la peau et des cheveux, lutte contre le vieillissement des cellules…On ne peut que vous encourager à en manger ! Mais comme ils peuvent pourrir rapidement s’ils sont mal conservés, les grandes surfaces vendent bien trop souvent des avocats pas assez mûrs – et donc immangeables tels quels- pour éviter qu’ils ne soient perdus trop vite. Voici quelques astuces si vous n’avez pas la patience d’attendre que votre avocat mûrisse tranquillement dans votre panier à fruits!

Avant tout : apprenez à vérifier l’état d’un avocat avant de l’acheter

Un premier conseil, pour vous éviter d’avoir à suivre ceux qui vont suivre! Savoir reconnaître le degré de mûrissement d’un avocat peut vous être très utile; ça vous évite de vous compliquer la vie!

– Regardez sa couleur : un avocat bien mûr est un avocat dont la peau est d’un vert foncé profond. Une couleur extérieure trop claire ou trop éclatante est le signe qu’il n’est pas encore prêt à être consommé directement.

– Palpez-le : un avocat mûr est ferme au toucher sans être dur comme de la pierre. Lorsque vous le pressez doucement dans votre main, vous devez sentir que vous pouvez y enfoncer légèrement les doigts, que la chair est souple. Par contre, si vous laissez des traces de doigts sur le fruit en le palpant, c’est qu’il est bien trop mûr.

– Pensez à tester la tige de l’avocat : si elle part facilement quand vous la tournez, il est bien mûr; sinon, il n’est pas encore prêt à être manger!

Et si malgré tout, vous vous retrouvez avec un avocat qui tient plus du caillou que du fruit tendre que vous vous imaginiez savourer, on a trouvé des solutions pour vous grâce à lifehack.

1- La méthode du sac en papier et de la banane

Cette méthode, toute simple, n’en est pas moins efficace, mais elle demande tout de même une journée ou une nuit. Pour faire mûrir votre avocat trop dur, il vous suffit de le placer dans un sac en papier avec une banane bien mûre et de refermer le sac. Placez le sac dans votre four éteint ou dans votre micro-onde pour accélérer encore le phénomène de mûrissement. Au bout de plusieurs heures (12 à 24h), votre avocat sera parfait pour la consommation immédiate.

En fait, la banane (comme la pomme ou la poire par exemple) est un fruit qui produit en mûrissant une hormone végétale volatile, l’éthylène. Les autres fruits climactériques (qui produisent cette hormone et y sont donc également sensibles) mûrissent donc plus vite en présence d’un fruit lui-même mûr, qui va dégager beaucoup d’éthylène. C’est ce qui se passe ici avec notre avocat, le processus étant accéléré par l’enfermement dans le sac, qui permet d’augmenter la présence d’éthylène dans l’air autour du fruit.

2- La méthode du sel

Une astuce très simple qui ne vous demande rien de plus que du sel et 24h de patience avant de pouvoir goûter à votre avocat.

Coupez autour de la tige de l’avocat de manière à créer à cet endroit une petite ouverture. Versez du sel dans cette ouverture puis refermez-la en replaçant le bout d’avocat que vous avez ôté au couteau en vous en servant comme « couvercle ».

Laissez le fruit charcuté à l’air libre. Le sel accélère la maturation sans altérer le goût lorsqu’il reste présent en petite quantité; votre avocat sera à point le jour suivant!

3- La méthode du four

Cette méthode a l’avantage de ne prendre que quelques minutes, elle est donc parfaite quand vous avez besoin de consommer votre avocat dans la journée.

Enveloppez votre avocat trop dur dans du papier aluminium et placez-le dans votre four allumé à 200°C. Laissez-le « cuire » pendant 10 à 15min.

Sortez-le précautionneusement du four, laissez-le refroidir et dégustez-le: la chaleur accélère le mûrissement, il devrait être parfaitement tendre!

4- La méthode des petits pois

Originale et très rapide, cette méthode vous permet en plus de découvrir de nouvelles manières de cuisiner l’avocat et vous donner des idées de recettes avec ce fruit.

Pour manger immédiatement un avocat trop dur, vous pouvez l’ouvrir en deux, ôter le noyau puis décoller toute la chair de sa peau. Mettez la chair de l’avocat dans un mixeur avec 100 gr de petits pois, cuits à la vapeur, froids ou même surgelés, en fonction de vos préférences. Mixez le tout jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Les petits pois ne changent ni la texture ni le goût de l’avocat, mais viennent le ramollir et le rendre consommable. Profitez-en pour tester le smoothie à l’avocat!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login