Accueil » Politique » Leaders au féminin » La député Aida Mbodji freine les ambitions de Abdoulaye Wade

La député Aida Mbodji freine les ambitions de Abdoulaye Wade

Primaires du Pds prévues ce 20 mars

Au moment où des responsables libéraux font profil bas devant l’ancien chef de l’État sénégalais, Me Abdoulaye Wade, jusque-là secrétaire général du Pds, la député libérale Aida Mbodj, lui assène des vérités crues. Elle lui rappelle que l’heure n’est pas à la désignation du candidat du Parti démocratique sénégalais (Pds).

L’audace de la présidente du conseil départemental de Bambey produira t-elle des effets escomptés ? Une question qui taraude des esprits marqués par les prises de position assez courageuses du député libéral, Mme Aida Mbodj.

Après une correspondance adressée à Me Abdoulaye Wade pour  lui manifester sa désapprobation suite à ses orientations, la député, qui se réclame une véritable femme d’État a tenu à organiser une conférence de presse ce vendredi 13 mars pour ramener à la raison ses camarades de parti.

‘’Je marque ma désapprobation et mon opposition à l’agenda qui a été arrêté pour la désignation du candidat du parti ce 20 mars. Je m’en suis déjà ouverte au frère Secrétaire général national (Abdoulaye Wade) à travers une lettre officielle que je lui ai fait parvenir avant-hier, 11 mars, pour lui exposer les raisons pour lesquelles, j’ai décidé de ne pas participer à cet appel à candidatures qui devait être bouclé, en principe, hier jeudi 12 mars 2015’’ a-t-elle souligné d’emblée.

Aida Mbodj qui a ainsi pris le contrepied du comité directeur qui s’est réuni en son absence, met l’index sur le caractère inopportun de cette décision, surtout que le verdict du fils de l’ancien chef de l’État, Karim Wade doit être prononcé le 23 mars prochain. Elle exhorte ses camarades de parti à resserrer les rangs et à  hiérarchiser leurs priorités au lieu de se focaliser sur des joutes électorales.

‘’J’ai le profil idéal pour diriger le parti’’

Par ailleurs, la responsable libérale révèle, de façon voilée, ses grandes ambitions pour le parti. ‘’Je déclare solennellement ne pas être candidate à la candidature. Même si je reste persuadée que je présente un profil convaincant capable de hisser le Pds sur les rampes de la victoire, eu égard à ma stature de femme d’État, à mon expérience aux côtés de ce grand homme qu’est Me Abdoulaye Wade, à ma représentativité politique et à mon attachement profond aux valeurs du Sopi”.

Ira-t-elle jusqu’au bout de sa logique ? Pour l’heure, elle tient à ce que le parti se penche sur le sort ‘’de nos responsables qui sont injustement maintenus en prison pendant que d’autres sont sous la menace de poursuites.’’

La libération de Karim Wade, notre priorité !

Dans cette même logique, elle juge qu’en raison du contexte, le parti doit éviter des erreurs fondamentales. ‘’Nous ne devrions avoir d’autres préoccupations que de renforcer la solidarité en notre sein pour bien mener le combat pour la libération de nos frères et sœurs actuellement en prison et éviter que d’autres ne connaissent le même sort. Le salut passe donc par la dynamique unitaire que nous avons affichée jusque-là et que malheureusement l’organisation de primaires dans les conditions fixées par le Comité directeur, ne pourra que fragiliser ou même anéantir”, dit-elle.

Par ailleurs, elle tient à ce qu’une grande mobilisation soit organisée le 23 mars prochain, jour du verdict de la Crei, en vue de manifester notre soutien et notre solidarité au frère Karim Wade.

Dès lors, pour la présidente du conseil départemental de Bambey, la ‘’manifestation d’ambitions personnelles’’ ne doit pas être de mise.

Il s’y ajoute, dit-elle, que ‘’les modalités du scrutin et la composition de la commission chargée de réceptionner les candidatures dont le véritable talon d’Achille se trouve dans le mode de désignation spontané de ses membres. Toutes choses qui risquent de créer des frustrations et de fragiliser le Pds au moment où le parti a plus que jamais besoin de toutes ses forces. ‘’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login