Accueil » Famille » Education » ÉDUQUER SON ENFANT DANS L’ISLAM

ÉDUQUER SON ENFANT DANS L’ISLAM

AVANT D’ENVOYER L’ENFANT A L’ÉCOLE CORANIQUE

Chers parents musulmans, ce petit article constitue pour moi le b.a.-ba de l’éducation islamique de nos enfants. Avant même d’envoyer nos enfants à l’école coranique ou au jardin d’enfants, il y a un minimum de connaissances à leur inculquer à la maison.

Lui apprendre avant tout à connaître son Seigneur et son Prophète Muhammad(SAWS)

Très tôt, dès que l’enfant apprend à parler, parlez-lui de son Créateur. Il y  a papa et maman, mais il y a aussi Dieu et il y a le Prophète Muhammad(SAWS). Qui sont-ils ? Avec des mots qu’un enfant peut comprendre expliquez-lui qui est notre ancêtre Adam, comment il vivait au paradis, avec sa compagne Awa et comment ils ont désobéi à Dieu et qu’ils ont été punis et descendus sur terre. Expliquez-lui  comment ils ont obtenu le pardon de leur Seigneur et comment ils se sont multipliés sur terre. Les enfants comprennent très bien et si quelque chose leur échappe, plus tard, ils vous le demanderont. Apprenez-lui qu’il faut aimer d’abord son Seigneur avant même ses parents. Dites-lui que vous-même aimez d’abord Dieu avant qui que ce soit. S’il ne comprend pas tout de suite, en grandissant, il comprendra mieux.

La prière

Il vous voit prier et vous imite. Apprenez-lui ce qu’est la prière. Dites lui que c’est Dieu qui nous a recommandé, nous musulmans, de prier cinq fois dans la journée. Si vous parlez à votre enfant dans votre langue maternelle, faites-en une chansonnette qui trottera dans sa tête et qu’il retiendra. Si vous lui parlez en français, la vidéo ci-dessous et d’autres comme celle-ci peut vous venir en renfort.

Lui apprendre à être propre

Parmi les premières choses que l’Islam nous apprend, c’est la propreté et la purification par l’eau. Donc, très tôt, l’enfant doit être nettoyé à l’eau quand il fait pipi ou quand il fait ses besoins. Nous avons pris l’habitude des couches et des lingettes, mais c’est quelque chose à abandonner très vite au profit du pot de toilette et du lavage des fesses à l’eau. Plus tard, quand les petits garçons grandissent et peuvent s’asseoir sur la cuvette des WC, il faut insister pour qu’ils le fassent même pour faire pipi. En effet, ici, on laisse nos petits garçons se tenir debout pour uriner. Cela est malheureux parce que non seulement, leur jet asperge toute la cuvette, ce qui est désagréable pour le prochain utilisateur, mais aussi les gouttelettes d’urine ne manquent pas de rejaillir sur leur habit, ce qui le rend impropre à la prière. On voit souvent ces mauvaises habitudes suivre des garçons jusqu’à l’âge adulte et rendre leur prière inacceptable par manque de propreté, même si la personne a fait ses ablutions.

A suivre…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login