Accueil » Édito » Édito de Mars

Édito de Mars

Malgré la grande diversité des compétences de la femme sénégalaise, qui ne nourrit aucun complexe vis-à-vis des autres femmes du monde, nous avons constaté qu’aucun site sérieux n’existe sur la toile, pour mettre en exergue les capacités et les qualités de la sénégalaise, d’où l’idée de consacrer ce site web à sa promotion.

De tout temps, la sénégalaise a toujours occupé une place importante d’abord auprès de son mari, dans un rôle de conseillère vigilante et de partenaire,  puis au sein de la société, en assumant pleinement  son rôle de pivot de la cellule familiale et enfin dans un rôle de résistante qui s’est farouchement battue auprès des hommes contre la domination coloniale.

Ce projet a mis en place une équipe dynamique qui se chargera tous les jours à travers différents articles de dévoiler au monde qui est la vraie femme sénégalaise. Pas seulement celle qui est réputée être une séductrice irrésistible ou l’icône de l’élégance et de la beauté africaine, mais surtout une femme qui assume sa féminité mais aussi son rôle dans sa société et dans sa nation.

C’est dire donc que l’importance de la femme sénégalaise en sa qualité de mère, d’épouse et de stratège dans l’élaboration des plans de survie des ménages n’est plus à démontrer. Toutefois, il y a un paradoxe quand on évalue cette position centrale qu’elle occupe dans la dimension sociale et communautaire de la vie sénégalaise et le statut négligeable qu’on lui accorde dans la sphère publique en général et le jeu politique en particulier.

La question de la participation des femmes sénégalaises en politique ne peut être dissociée de la conquête de leur pouvoir économique et de leur savoir sur le plan intellectuel car le manque de moyen et l’ignorance sont les principaux obstacles à l’émancipation politique des femmes. Lorsqu’elles auront pris le soin apporter des solutions pertinentes à cet état de fait, elles devraient s’attacher à matérialiser les réseaux de femmes politiques leaders pour peser de tout leur poids sur les orientations du pays.

 

Debbosenegal.com a donc pour ambition de consolider cette dynamique d’affirmation en offrant aux femmes sénégalaises une plateforme unique où, elles exprimeront librement leur contribution au processus de transformations sociales, politiques et économiques en Afrique et dans le monde, leur participation pleine et entière aux processus de socialisation culturelle, et d’élimination de toutes les barrières culturelles et socio-économiques qui entravent leur progrès en matière d’éducation, d’autonomisation et de quête d’équité et d’égalité.

Les inciter surtout à avoir confiance en elles, tel est notre crédo à debbosenegal.com. Leur inculquer qu’elles ont droit comme les hommes à une place, que ce n’est pas une faveur qu’on leur fait. Leur apprendre à être plus culottées quand elles doivent se faire reconnaître. Leur dire de foncer, d’oser, de déranger. Celles qui sont connues sont celles qui ont fait ce chemin là. 
Combien de femmes ne sont pas sûres de la légitimité de leur droit à avoir une place ? 
Posez la question vous serez étonnés !

Est–il aussi encore nécessaire de rappeler que l’affirmation n’a de signification que lorsqu’elle participe pleinement au combat pour la libération politique, économique et sociale, et qu’il n’y a pas de limite à l’épanouissement  des femmes si elle savent potentialiser et faire éclore le génie qui dort en elles?

Redécouvrir le principe féminin, dans la société, comme en chacun de nous, c’est un enjeu de taille. Redécouvrir la femme, c’est une question de survie. Soit que l’humanité se tourne vers les valeurs féminines de coopération, d’entraide, de communauté, ou nous sommes condamnés à disparaître à plus ou moins brève échéance.

Notre ère mondialisée ne correspond-il pas à la mise en commun des ressources? Le partage des responsabilités débouche naturellement sur le modèle communautaire. C’est le modèle communautaire qui répond le mieux aux besoins des femmes. Quant à l’homme, qu’il contribue à libérer la femme, d’abord et avant tout en acceptant la part féminine en lui. En reconnaissant les valeurs féminines qui demandent à s’épanouir en lui, comme dans le monde. Afin qu’ensemble nous bâtissions une société nouvelle.

Osons donc espérer que debbosenegal.com aura de beaux jours devant lui car, celles pour lesquelles, il fonde son action sont indéniablement le cœur battant de notre nation.

Ce site web est créé pour célébrer et rendre hommage à la femme sénégalaise et par delà africaine et veut modestement lui donner la place qui est la sienne dans l’univers du web parce qu’elle le mérite.

L’avenir est l’affaire des femmes, parce qu’elles l’interrogent par les yeux de leurs enfants.

About Khady Gadiaga

Khady GADIAGA est diplômée en Marketing Stratégique et Communication Organisationnelle de Liverpool Polytechnic Business School (Royaume Uni). Elle est également titulaire d’un Master 2 en gestion de projet de Kassel Hochschule en Allemagne et d’une licence en langues étrangères appliquées (anglais /allemand). Ayant capitalisé vingt ans d’expérience professionnelle, elle a piloté le marketing et la communication institutionnelle de plusieurs entreprises des secteurs privé et public au Sénégal et à l’étranger. Elle dispose également de plusieurs années d'expérience professionnelle pertinente dans l'élaboration et la mise en œuvre de politiques, programmes et projets liés au genre, qu’elle a eu à mettre au service de plusieurs organisations non gouvernementales. Khady GADIAGA est également connue dans la communication d’événements culturels d’envergure nationale et internationale (Dak’Art, FESMAN, AGFA, etc).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login