Accueil » Société » Environnement » Eclipse lunaire du vendredi 27 juillet : qu’en dit l’Islam ?

Eclipse lunaire du vendredi 27 juillet : qu’en dit l’Islam ?

L’éclipse totale de Lune la plus longue du siècle se produira dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 juillet. Le spectacle sera observable depuis une grande partie de l’Europe et de l’Asie mais aussi en Afrique, en Océanie et en Amérique du Sud. Notre satellite naturel sera entièrement invisible pendant 1 heure et 43 minutes, mais le phénomène complet durera plus de six heures. Explications.

Ce 27 juillet 2018, l’orbite de la Lune sera en effet quasiment alignée avec celle de la Terre. Résultat : une éclipse lunaire totale. L’ombre portée de la Terre sera visible sur la Lune, donnant l’impression que celle-ci est masquée. Elle prendra alors une splendide teinte cuivrée.

Combien de temps le phénomène durera-t-il ?

La Terre commencera à faire de l’ombre à la Lune vendredi à partir de 19h29 et jusqu’à 23h19. L’éclipse totale durera 1h43 avec un pic autour de 20h20. Quand la Lune apparaîtra dans le ciel, le phénomène aura déjà commencé. En tout, elle durera 2h50. Comment expliquer cette durée ? Plus la Lune est loin de la Terre, plus l’éclipse est longue, car la distance allonge le temps qu’il faut au satellite pour franchir la zone d’ombre de la Terre. La plus longue éclipse de Lune connue de l’histoire a duré 1 heure 47 minutes et 14 secondes, il y a 1 700 ans, le 31 mai 318.

Est-il dangereux de regarder cette éclipse ?

Non, pas du tout. Contrairement à une éclipse solaire, l’éclipse lunaire est observable à l’œil nu, sans danger, puisqu’il ne s’agit pas de regarder le Soleil directement.

Processus éclipse lunaire

Mars au plus près

Un autre élément rendra cette éclipse encore plus exceptionnelle. « Elle coïncidera avec le rapprochement maximal de la planète Mars : la planète rouge, éblouissant rubis, brillera, bien plus lumineuse que la Lune, juste à ses côtés », précise Science et Vie.

Qu’en dit l’Islam ?

Depuis la nuit des temps, les hommes ont toujours redouté les éclipses, surtout l’éclipse solaire qui plonge la terre dans le noir quand il doit faire jour. Ainsi chez les Incas du Mexique, l’éclipse solaire créait de grosses frayeurs les menant à se retirer dans leurs temples pour faire des incantations jusqu’au retour de la lumière du jour. Mais depuis longtemps, les découvertes scientifiques ont fini de nous rassurer sur le phénomène en nous expliquant tout sur le processus qui mènent aux éclipses, et apaiser ainsi nos craintes. Il subsiste tout de même dans le subconscient collectif, surtout chez les musulmans, une peur des éclipses, car l’éclipse solaire est un des signes de la fin du monde.

C’est ainsi que le Prophète Muhammad (PSL) procédait à la prière dite de l’éclipse avec l’ensemble des musulmans rassemblés dans la mosquée jusqu’à la réapparition du soleil. C’était une prière longue de deux unités de prière avec des inclinaisons et des prosternations assez longues, il récitait en outre les sourates les plus longues (de 200 à 150 versets).  Il ne terminait cette prière qu’avec la réapparition du soleil et la faisait suivre d’un sermon.

La même prière est recommandée lors de l’éclipse lunaire. Si nous n’avons pas la chance d’avoir une mosquée à proximité qui fait cette prière, nous pouvons prier à la maison, demander pardon à Allah et demander sa protection. Il est aussi recommandé de faire l’aumône et de limiter ses déplacements.

Chez les scientifiques, ce phénomène ne se reproduira pas de sitôt, donc, nous qui avons la chance d’y assister, devons sortir de nos maisons et chercher des points adaptés pour admirer cette éclipse hors pair.

Que choisirez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login