Accueil » Actualités » Dialogue interreligieux : quand nisfu Cha`bân coïncide avec Pâques

Dialogue interreligieux : quand nisfu Cha`bân coïncide avec Pâques

Si le Sénégal est un pays laïque dans ses institutions, sa population, elle, qui est composée en majorité de musulmans et de chrétiens est très pieuse. Chacune des deux communautés respecte les chartes de sa religion et marque dignement ses moments forts. C’est le cas de la fête de Pâques en ce dimanche de Pâques 2019 et de la mi- Cha`bân qui marque le 15 du mois de Cha`bân avant le mois béni de Ramadan.

La signification de Pâques

Le vendredi saint est le dernier vendredi avant Pâques. C’est le jour de commémoration de la crucifixion de Jésus. Il rendit l’âme à 15 h et le ciel s’assombrit. Après sa mort il est mis au tombeau et le 3ème jour il est ressuscité d’entre les morts, c’est le jour de Pâques. Le dimanche de Pâques est le jour de gloire, jour de la résurrection du Christ.

Au Sénégal, le rituel du « ngalakh » marque la fin du Carême chrétien qui dure 40 jours. Les chrétiens du Sénégal le prépare et le partage avec les musulmans le vendredi saint, tout comme les musulmans partagent avec les chrétiens le mouton de l’Eid El Adha ou Tabaski. Ce rituel typiquement sénégalais a été initié par nos ancêtres goréens, qui ont instauré ce plat de partage et de fraternité, pour partager leur joie avec leurs voisins, comme le font les musulmans le jour de l’Eid El Fitr ou Korité ou à la Tabaski. C’est le principe des œufs de Pâques qui nous vient de l’occident.

Le Nisfu Cha`bân

Cha`bân est le mois qui précède le mois de Ramadan après le mois sacré de Rajab. Durant ces mois, les musulmans multiplient les dévotions pour rechercher la miséricorde du Tout Puissant. Il est connu des musulmans que jeûner les 15 premiers jours de Cha`bân est bénéfique tandis qu’il faut se reposer les 15 derniers jours pour récupérer avant le mois béni de Ramadan. Durant ce mois de Cha`bân la nuit du 15 est particulièrement recommandée pour redoubler d’adoration. On dit que c’est durant cette nuit que Dieu décide de tout ce qui arrivera durant l’année à venir. Donc il faut demander le maximum qu’on peut à son Seigneur.

Cette année la mi-Cha`bân correspond au dimanche de Pâques. La nuit de la mi-Cha`bân est une nuit bénie. Parmi les meilleures choses que puisse faire la personne durant cette nuit, c’est de veiller sa nuit, de jeûner la journée qui suit et de faire preuve de piété à l’égard d’Allâh durant cette nuit. La piété à l’égard d’Allâh signifie accomplir les devoirs et éviter les interdits.

Les sénégalais dans leur grande majorité ont pris l’habitude de jeûner cette journée à défaut de jeûner tous les 15 premiers jours. Il faut cependant préciser qu’hormis le mois de Ramadan tout autre jeûne observé est surérogatoire. Seul le jeûne du mois de Ramadan est obligatoire pour le musulman.

Crédit photo : dakar-echo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login