Accueil » Voyages » Art et Culture » Baye Mballo Kébé rend hommage aux femmes à travers la peinture

Baye Mballo Kébé rend hommage aux femmes à travers la peinture

Baye Mballo Kébé rend hommage aux femmes à travers la peintureAussi complexe qu’une composition musicale, le travail de l’artiste Papa Mballo Kébé affectueusement appelé Baye est d’une dextérité sans commune mesure. ‘’Notes féminines’’, nom de l’exposition ouverte depuis le mercredi 11 mars à la Galerie Kemboury accueille une vingtaine de tableaux de l’artiste. Il rend hommage à la femme en général dans cette collection. Telle une balade musicale avec des odes tristes et heureuses le plasticien peint la femme sous toutes les coutures. ‘’Je chante la femme, elle est au début et à la fin de tout. C’est elle la mère qui porte dans son ventre, allaite et porte sur son dos l’enfant. Sans la femme rien ne va. C’est elle aussi l’épouse, la sœur, la fille. Elle est la vie’’, dit Baye.

Ainsi, les visiteurs peuvent admirer à travers les œuvres de celui qu’on surnomme le peintre du jazz la femme traditionnelle, la femme moderne, la femme charmante, la femme meurtrie, etc. En effet, Baye Mballo Kébé relève aussi bien les atouts de la femme que ses souffrances. C’est dans ce dernier registre que s’inscrit son merveilleux tableau sur le viol. C’est un mélange de ‘’xaatim’’ et de formes assez parlant et assez percutant.

Les tableaux restent accrochés aux cimaises de la galerie Kemboury jusqu’au 25 mars courant. Le détour en vaut la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login