Accueil » Société » People » Barthélémy Diaz, un maire proche de ses administrés !

Barthélémy Diaz, un maire proche de ses administrés !

Qu’on l’aime ou pas, Barthélémy Diaz est un jeune homme grandiose qui ne laisse personne indifférent. Si un maire a compris les relations que doit entretenir un maire et ses administrés c’est vraiment lui.

En 2009, il se présente pour la première fois pour diriger la Commune de Sacré-Cœur Mermoz et gagne à l’applaudimètre, devenant à l’époque le plus jeune Maire du Sénégal.

Puis, en 2012, il est investi pour les Législatives. Il s’investit ardemment dans sa cité et dans le reste de la Capitale. Il passe alors député.

En tant que Maire, il mène une bataille acharnée pour les cités de Karack, Baobab, Mermoz et Sacré-Cœur qui relèvent de son autorité : refus de l’occupation anarchique, des panneaux publicitaires et mise en valeur de terrains inoccupés, entre autres. Ses actes de Maire ont alimenté des litiges. Mais il a toujours affronté les situations même jusque devant la Justice.

Un maire et ses administrés

Covid-19

Jusqu’à jour Barthélémy Dias est le seul maire, excepté la maire de Dakar Mme Wardini, à débloquer un montant de 150 millions de Fcfa pour appuyer ses administrés à faire face aux effets du Covid-19.

Selon le journal Les Échos qui ébruite la nouvelle dans sa livraison de ce lundi, Barthélémy Dias a aussi décidé de renoncer à ses indemnités de maire pour une période de 6 mois.

Chapeau bas Mr le Maire. Vos administrés vous disent merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login