Accueil » Santé » Prévention » Ballonnements : quels remèdes naturels pour s’en sortir ?

Ballonnements : quels remèdes naturels pour s’en sortir ?

Les ballonnements abdominaux concerneraient aujourd’hui plus de 47 % des personnes âgées de plus de 15 ans en France. Plus répandu chez la femme, ces symptômes sont souvent source de mal-être et de gêne dans la vie de tous les jours. Il faut dire que les thérapeutiques classiques ont jusqu’alors montré une efficacité modeste.

Heureusement, la compréhension des symptômes évolue, tout comme les solutions naturelles à notre portée. Nous faisons le point pour vous sur la question !

Quels sont les causes des ballonnements ?

Les ballonnements sont un phénomène courant affectant la sphère digestive des individus. Les symptômes qui caractérisent les ballonnements sont souvent les mêmes. On parle alors de ventre gonflé, accompagné de flatulences plus ou moins odorantes. La gêne ressentie peut se manifester à la suite ou à distance de la prise des repas. Difficile à vivre en société, l’apparition de ballonnements est la conséquence directe de l’élimination des gaz dans l’intestin.

On cite aujourd’hui 3 origines principales aux ballonnements. L’aérophagie se caractérise par le fait d’avaler de l’air en mangeant. Elle survient généralement lorsqu’on ne prend pas le temps de bien mastiquer pendant le repas.

On cible également l’aérogastrie qui se traduit par une accumulation de gaz dans l’estomac. L’aérogastrie est une conséquence directe du stress et des reflux de la bile dans l’estomac.

L’aérocolie enfin, est évoquée lorsque les gaz parviennent plus tardivement dans l’intestin. L’aérocolie s’accompagne fréquemment de pesanteur et de douleurs abdominales. On l’associe souvent à une dysbiose, soit un déséquilibre de la flore intestinale.

5 solutions naturelles pour lutter contre les ballonnements

Loin d’être une fatalité, les ballonnements nécessitent souvent un rééquilibrage alimentaire. Différentes solutions sont à notre portée pour réduire ces sensations d’inconfort intestinal.

Manger lentement et dans le calme

Le premier changement à mettre en place se situe dans votre façon de manger. Commencez par instaurer des moments de calme pendant la prise de vos repas. L’enjeu est d’apprendre à manger lentement et d’insaliver chaque aliment absorbé.

Évitez également les sources de conflits potentiels pendant le repas. Préférez un environnement calme, loin des conversations agitées ou du bruit médiatique. En effet, le stress pendant le repas est une des causes principales de la malabsorption des aliments.

Notons qu’il est déconseillé de trop boire à table, même lorsqu’il s’agit d’eau. Les boissons alcoolisées ou industrielles contiennent également des inhibiteurs de digestion à éviter au maximum.

 La présence de ballonnements peut également traduire une sensibilité à certains aliments. C’est le cas des produits laitiers, des aliments riches en fibres, en levures, en sucres raffinés et en graisses. L’aide d’un spécialiste en nutrition peut être bénéfique pour limiter la porosité intestinale.

Du charbon végétal pour limiter les gaz

Le charbon végétal est un soutien naturel et efficace pour lutter contre les ballonnements. En effet, ce complément alimentaire permet de neutraliser les gaz et les toxines dans l’intestin.

Pour un résultat efficace, il est toutefois conseillé de le prendre à deux heures de distance de vos repas. Vous bénéficierez alors des effets du charbon sans que celui-ci n’absorbe d’autres molécules essentielles.

Des probiotiques pour réensemencer le microbiote intestinal

Des maux de ventre réguliers traduisent également un déséquilibre de votre microbiote intestinal. La présence de ballonnements signifie alors que vous présentez une fermentation bactérienne excessive.

Pour y remédier, n’hésitez pas à faire une cure de probiotiques en traitement de fond. Pour plus d’efficacité, un naturopathe pourra aussi vous orienter vers la souche de probiotiques la plus adaptée à vos besoins.

Le fenouil pour lutter contre les troubles digestifs

Les graines de fenouil sont particulièrement réputées dans le traitement des ballonnements. On l’apprécie pour sa richesse en fibres, ses propriétés diurétiques et sa teneur en antioxydants.

Contre les ballonnements, vous pouvez la consommer en tisane. On conseille alors de laisser infuser une cuillère à café de graines de fenouil pendant 10 minutes dans 250 ml d’eau bouillante. Vous pouvez aussi consommer la tisane de fenouil jusqu’à 3 tasses par jour maximum.

L’huile essentielle d’estragon contre les distensions abdominales

Les huiles essentielles de basilic et d’estragon sont connues pour leur action anti-ballonnements. Nous conseillons de poser une goutte d’huile essentielle sous votre langue ou sur un comprimé neutre. Vous pouvez alors compléter le protocole avec 2 gouttes d’huiles essentielles appliquées en massage sur la zone concernée.

source : solutionsantenaturelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login