Accueil » Religion » Connaissances et pratiques religieuses » Attitudes à avoir ou éviter dans une mosquée

Attitudes à avoir ou éviter dans une mosquée

Beaucoup de musulmans dans notre pays vont à la mosquée sans savoir quels sont les comportements à y adopter. Nous nous permettons d’en rappeler quelque uns qui nous éviteront de revenir de la mosquée avec des bakats au lieu de hassanats. Tout parent devrait éduquer son enfant dans les bonnes pratiques avant qu’ils ne deviennent adultes, donc faisons en sorte de connaitre les bons comportements et apprenons les très tôt à nos enfants.

En voilà 10 dans un premier temps :
  1. Quand vous allez à la mosquée à pieds, marchez d’un bon pas, on ne se rend pas à la mosquée en trainant les pieds
  2. On entre toujours dans une mosquée par le pied droit et on sort par le pied gauche
  3. Dire « assalamou aleykoum » en pénétrant dans la mosquée et faire deux rakats en guise de salutation pour la maison de Dieu, et attendre la prière. Certaines écoles disent que le vendredi, si l’Imam est déjà en train de faire sa hutba, on ne doit pas faire les deux rakats, on s’assoit et on écoute. Il existe 4 écoles : les malékites de l’Imam Malik qui recommande de ne pas prier pendant la hutba, (c’est cette école que la majorité des sénégalais suivent) les autres écoles recommandent de saluer quand même la moquée même pendant la hutba. Ce sont les hanafites, les hanbalites et les chaafiites)
  4. Eviter de causer des choses de la vie dans la mosquée (sous peine de voir 30 années de prières acceptées purement effacéees)
  5. Ne jamais applaudir dans une mosquée même si l’Imam dit des choses justes
  6. Pour les femmes ne pas se parfumer ni s’habiller de façon à attirer l’attention pour aller à la mosquée, ne pas porter des parures qui font du bruit, ni des talons pour éviter qu’on entende vos pas (sauf si on peut marcher sans faire de bruit)
  7. Faire attention de ne pas passer devant les hommes
  8. Eviter d’y emmener de petits enfants qui perturbent et gâchent la concentration des gens qui prient
  9. Ne jamais se disputer ni se battre dans une mosquée
  10. Pendant la hutba de l’Imam le vendredi, celui qui parle, est considéré comme n’ayant pas prié même si c’est pour dire à quelqu’un de se taire, au retour à la maison il faut recommencer la prière et faire les 4 rakats de la prière de zohr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login